Oct 242022
 

Vous vous souvenez du titre « Beat of Gévaudan » du groupe Powerwolf.
J’avais proposé une traduction personnelle.
Voilà une traduction plus officielle et plus adaptée qui n’est pas de moi.

La vidéo du clip en français, au bas des paroles.

« La Bête du Gévaudan méprisait ses attaquants.
Malédiction forgée dans les enfers,
La Bête du Gévaudan, le fléau du firmament,
Inspirait la terreur et la colère.
Traquée sans répit et jamais capturée.
Elle semait la panique et l’horreur et puis disparaissait.
Pour l’impie et l’innocent vint la Bête du Gévaudan,
Exécuteur, un tueur mi-loup et mi-machine.
Pour le prieur et l’enfant vint la Bête du Gévaudan,
Un rédempteur, un croyant, qui saigne et assassine,
La Bête du Gévaudan.

La Bête du Gévaudan, des ténèbres l’instrument,
Vint châtier les trahisons des menteurs.
La Bête du Gévaudan attaquait férocement,
Massacrait les profanes dans la terreur.
Des centaines de chasseurs, parés pour le combat,
Face à ce tonnerre qui s’élève contre les apostats,
Pour l’impie et l’innocent vint la Bête du Gévaudan,
Exécuteur, un tueur mi-loup et mi-machine.
Pour le prieur et l’enfant vint la Bête du Gévaudan
Un rédempteur, un croyant, qui saigne et assassine.

Dans la nuit, les bruissements de la Bête du Gévaudan,
Nul ne peut échapper à la colère du martyr.
Les prières et les chants qui résonnent en Gévaudan.
Il est trop tard pour se repentir,
Pour l’impie et l’innocent vint la Bête du Gévaudan.
Exécuteur, un tueur mi-loup et mi-machine,
Pour le prieur et l’enfant vint la Bête du Gévaudan.
Un rédempteur, un croyant, qui saigne et assassine.
La Bête du Gévaudan. »

 Posted by at 12h49
Juil 132022
 

Le samedi 08 octobre 2022

de 15h00 à 17h00

Gratuit

Dans le cadre de l’automne de la Science : l’homme et l’animal nous accueillons la conteuse Martine Mangeon et l’auteur-chercheur Alain Bonet spécialiste de la Bête du Gévaudan.

Imaginez un cours d’amphi ou une conférence à l’université où, au lieu de faire défiler avec un rétroprojecteur des images ou des fichiers de présentation PowerPoint, on vous raconterait des histoires pour illustrer le propos scientifique ou historique de l’intervenant…

Médiathèque Françoise Sagan 8 rue Léon Schwartzenberg 75010 Paris
Contact :  01 53 24 69 70

mediatheque.francoise-sagan@paris.fr
https://www.facebook.com/mediathequefrancoisesagan

 Posted by at 9h47
Juin 222022
 

Avis à la population !!

Le 31 juillet 2022, rendez-vous à Auvers en Haute-Loire devant la maison de la Bête, pour des animations autour de la Bête du Gévaudan.

Présentation du fusil « jumeau » de celui utilisé par Jean Chastel pour tuer la Bête, démonstrations de tir avec des armes du 18è siècle… et bien d’autres présentations et animations !!

Plaquette (.pdf) disponible au bas de l’article.

Cliquez sur la plaquette pour l’agrandir ou la télécharger.

 

 

 Posted by at 8h00
Mai 302022
 

Un article dans National Geographic paru en octobre 2021 :

La Bête du Gévaudan : 250 ans plus tard, le mystère reste entier

La Bête du Gévaudan a sévi dans les campagnes françaises entre 1764 et 1767 et tué une centaine de personnes. Aujourd’hui encore, on ignore la véritable nature de ces attaques et l’identité de la bête.

La suite, sur le site National Geographic

 

 Posted by at 7h17
Fév 182022
 

Le musée du Gévaudan prépare son ouverture avec un projet ambitieux consacré à la nature et aux témoignages culturels. Il n’a pas oublié la célèbre Bête qui aura un espace dédié.

La bête du Gévaudan

Dans le respect du parcours chronologique, le secteur de la Bête du Gévaudan est intégré dans la partie « 18e siècle ». Le parti-pris vise à susciter l’intérêt et l’investissement de tous en créant une salle collaborative, en construction permanente. Le Musée du Gévaudan s’inscrit comme lieu de collecte et passeur de mémoires.

L’espace dédié comportera :

  • Des faits objectifs : cartographie des attaques et chronologie historique ; 3 vitrines d’objets en lien avec la religion, la chasse et le loup.
  • Des témoignages culturels : représentations de la Bête, y compris art populaire, art naïf, art brut… Une grande vitrine modulable pour exposer en rotation une typologie variée d’œuvres et objets. Patrimoine écrit et graphique, sculptures, peintures… Des dépôts institutionnels et dons/prêts privés permettront de renouveler et d’alimenter le dispositif.
  • Un espace collecte / participatif : témoignages, dessins, formulaire de don in situ. Un espace central sous forme de table pour dessiner la bête, remplir un formulaire de don, consulter les bases de données ou proposer un témoignage via le livre d’or numérique.

Une création multimédia sera projetée dans cet espace, toujours en centrant la proposition sur les faits et sources historiques, sans parti pris pour un scénario.

L’article original

 

 

 Posted by at 22h00