Les chasseurs luttent contre la Bête du Gévaudan

Florence Metge

Du Gévaudan à Versailles

L’emprise de la Bête

1764-1765

Livre Florence Metge - Du Gévaudan à versailles L'emprise de la Bête

Thriller historique.

En 1764, sous le règne de Louis XV, le Gévaudan est ravagé par la terreur: une bête mystérieuse attaque, égorge et tue femmes et enfants. Les méfaits de ce prédateur insaisissable engendrent une véritable psychose collective. Les événements tragiques sont amplifiés par les journaux qui se moquent du roi.

Le premier fait divers de l'histoire devient vite une affaire d'État. Qui sème la terreur dans la province: un loup, un fléau de Dieu, un animal hybride ou exotique, un loup-garou, un sadique ?


Attaquée par la bête, Hélix est la première qui réussit à la faire fuir en la blessant. Pour la récompenser de son courage, Louis XV l'invite à Versailles.

Cette rencontre va bouleverser la vie de cette jeune mariée en quête de liberté.


« Du Gévaudan à Versailles: l'emprise de la bête » vous plonge au XVIIIe siècle sous le règne de Louis XV. Partez à la poursuite de la terrible Bête du Gévaudan des monts de la Margeride à la cour de Versailles ! A l'issue de la lecture de ce roman, vous vous forgerez votre opinion sur cette sombre affaire.



Année de parution de l’édition présentée : 2022 (26 avril) (224 pages)

Éditeur : Books on Demand

ISBN : 9782322379767 

Vous pouvez trouver cet ouvrage en librairie, sur le net (Amazon, Bod.fr…)


Version eBook disponible dans plusieurs magasins en ligne


L’auteure :

Ingénieur d'études puis chargée de communication scientifique, Florence Metge s'est lancée dans l'aventure littéraire il y a quelques années. L'histoire et la géographie tiennent une place importante dans ses récits. Après des participations à une dizaine de recueils de nouvelles, son premier roman « Meurtres en Gévaudan » est sorti en 2021. Il revisite la mystérieuse affaire de la bête du Gévaudan de nos jours. 


Florence souhaitait faire découvrir cette sombre histoire ainsi que le département de la Lozère qu'elle connaît bien. Ses ancêtres vivaient en Gévaudan et en Auvergne au moment de l'affaire. Des recherches généalogiques l'ont menée jusqu'à un lointain cousin nommé Jean Chastel, l'homme qui passe pour avoir tué la bête du Gévaudan.

Retour Bibliographie