Auteur Sujet: L'apparence approximative de la bete  (Lu 1273 fois)

Hors ligne lollyboop

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 8
  • Mordu
L'apparence approximative de la bete
« le: samedi 05 avril 2014 - 16:04 »
En ce qui concerne l'apparition de la bete,le sujet est peu précis :rolleyes.Tout ce que l'on sait du moins grâce aux scientifiques et leurs nombreuses recherches,la bete serait un hybride entre une louve et un gros chien qui aurait été relaché dans la nature.Mais au XVIIIème siecle on croyaient a toutes choses surnaturels comme le diable ou le loup-garou par exemple.(Surtout n'hésitez a dire dans vos commentaires selon vous quel chose ou animal aurait pu etre cette bete féroce).

Hors ligne Gevaudan

  • Administrateur
  • Membre Complet
  • *****
  • Messages: 139
    • Le site de la bête du Gévaudan
Re : L'apparence approximative de la bete
« Réponse #1 le: dimanche 13 avril 2014 - 08:40 »
Oublions tout de suite le "loup-garou" qui n'existe que dans l'imaginaire collectif.
La Bête semble plus vraisemblablement avoir été le fruit d'un croisement entre un loup et une chienne, ou l'inverse, qui aurait donné une portée d'hybrides assez vigoureux.
Ensuite, certainement pris en main par des humains, qui les ont fait devenir ce que l'on sait.
Bien sur, ceci n'est qu'un avis personnel.  :loup:

Hors ligne LaBestia!

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 21
  • Le Gévaudan... c'est chez moi ! :)
Re : L'apparence approximative de la bete
« Réponse #2 le: vendredi 13 juin 2014 - 18:59 »
Je suis cet avis, mais un détail m'échappe : les autres animaux de la portée ? Auraient-ils pu participer à la tuerie ou pensez-vous plutôt que la Bête a agi seule (avec son maître bien sûr) ?
Si le mystère est résolu, la magie s'envole...

Hors ligne Gevaudan

  • Administrateur
  • Membre Complet
  • *****
  • Messages: 139
    • Le site de la bête du Gévaudan
Re : L'apparence approximative de la bete
« Réponse #3 le: lundi 30 juin 2014 - 11:52 »
Je pense que les autres animaux de la portée ont été utilisés quand la "vraie" bête a été blessée.
Car il a eu des témoignages sur des attitudes de la bête qui ne correspondaient pas à sa violence habituelle.