Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Un hybride / Re : La théorie de Michel Louis
« Dernier message par did 15 le lundi 19 novembre 2018 - 18:31 »
bonjour
l'histoire de la bête m'a toujours passionné .. j'ai trois ou quatre livres dessus et la je suis en train de finir celui de Abel Chevalley  et l j'ai pu lire quelque chose de pas mal du tous et plus ou moins raconté et écrit pas une personne qui y était Jacque Denis
donc la on a une autre vision pas à pas des faits .. je n'ai pas fini le livre mais on vois bien que déjà à l'époque les soupçons de quelque personne dont celui qui narre l'histoire vont vers antoine chastel et affirme que si denneval était resté sur les lieux plus longtemps il aurait découvert la vérité ! au moment ou on le somme de repartir il oriente justement les recherches vers là ou habite antoine chastel car ils voyent bien que les attaques tourne autour de ce lieu .. une des soeurs de jacque denis  sera tué par la bêtes alors qu'il en est certain elle était sur le point de découvrir la vérité.. d ailleurs dans  une partie du récit apparait une grosse chienne matine qui appartient a antoine chastel avec les mamelles qui pendent preuve qu'elle a eu des petits et les a allaité mais on ne sais pas ou ils sont et surtout quand sa commence a sentir le roussie les chastel l'élimine discrètement   .. quand a antoine sont loup était une vaste fumisterie pour ce tirer du pays et ramasser le pactole
dans d'autre ouvrage j'ai eu vu l'orientation des suspicions allez vers antoine chastel ... mais d'autre on été au courant et il est certain qu'il avait l'aide d'un noble .. le père chastel pas sur qu'il soit dans la combine mais surement au courant du moins vers la fin
les récits de la bête porte vraiment sur l'apparence d'une hyène .. il n'existe que 4 sortes de hyène et la bête est rayé et avec des taches et une raie noir sur le dos et petite oreille ce qui laisse penser un hybride de hyène car ces particularité on en trouve un peu sur chaque hyène .. une a les petites oreille et des tache les autres grande oreille et des rayures et l'autre poil ong en certain endroit ... mais le fait d'une hyene éffface toute possibilité d'un chien croisé car une hyène ne peut être croisé avec un chien ils ne sont pas de la même famille .. ensuite la plus dangereuse et la plus capable de tel massacre avec une tel puissance c'est la tacheté ! .. et il y la queue en l'air et sa c'est typique du loup et du husky ... quoiqu il en soit il est certain que la b^te n'a jamais été un loup !! j'ai fait du traineau pendant des années avec des husky, des loups de sarloos ces croisement issu de loup ne donne pas des chiens dangereux et ils gardent une certaine craintivité et le sens de la meute !! j'ai du mal a croire que croisement avec un loup de par nature donne un animal dangereux ce n'est pas dans sa nature .. ce qui impose si c'est le cas une intervention humaine pour le dresser dans ce sens là !!
2
Un hybride / Re : La théorie de Michel Louis
« Dernier message par Drôle de Bête le mardi 23 octobre 2018 - 21:39 »
À mon sens, l'élément sur lequel serait basé cette théorie est, avant le mystère des battues et des déplacements de la Bête, celui de son comportement : les animaux sauvages n'attaquent pas l'homme. Les rares occurences où cela se produt sont dues à des circonstances bien précises : famines extrêmes, individus déjà affaiblis ou allongés et immobiles. Les loups craignent l'homme. Or, la Bête attaque les hommes et ignore les troupeaux, revient après avoir été attaqué, s'en prend même aux hommes adultes (pas juste aux enfants et jeunes femmes), attaque même les groupes.

Il n'y a certes pas de preuves, nous n'avons (et n'auront certainement jamais) que des théories. J'échoue cependant à voir la faille du raisonnement de Michel Louis. Si l'on cherches les individus coupables, on ne peut que supposer, car au final rien n'accuse plus les uns que n'importe quels autres, si ce n'est les apparences et les impressions, intuitions et ressentis des gens, aussi bien à l'époque que maintenant.
Mais la théorie d'une Bête dressée, quant à elle, se base sur des arguments plus solides.




Puisque l'on parle de preuves, une question me trottait dans la tête et je profite de mon arrivée sur le forum pour la poser : si j'ai bien compris, nous n'avons aucune idée de où la Bête de Chastel a été enterrée à Versailles ? Est-ce que quelqu'un s'est déjà penché sur la question ? Des experts sur cette époque, des historiens, quelqu'un a-t-il donné un avis, émis une hypothèse ? N'a-t-on jamais fait de fouilles ?
Retrouver le corps de la Bête permettrait des analyses avec les moyens d'aujourd'hui, nous pourrions apprendre sa nature, peut-être même plus, voire beaucoup plus.
C'est frustrant de savoir la réponse si proche, et pourtant si innaccessible  :xd



3
Un hybride / Re : La théorie de Michel Louis
« Dernier message par Gevaudan le dimanche 21 octobre 2018 - 20:58 »
Bonjour, et désolé pour le temps à répondre  ;)

Dire que des hommes sont aux commandes de l'histoire de la Bête est une possibilité. Plusieurs éléments seraient en faveur de cette "solution".
Le fait que la Bête soit capable d'éviter les battues et certains moments qui auraient pu être difficiles pour elle, que parfois on ne la voit plus à certains endroits alors qu'elle y était quelques minutes auparavant, qu'elle est vue à plusieurs endroits très éloignés les uns des autres... laissent penser que l'homme aurait pu lui donner "un coup de main".

Mais... rien ne prouve cela... Encore une fois, on peut supposer, poser des hypothèses en réfléchissant en tant qu'être humain, mais la logique et les compétences inouïes de certains animaux sont peut être à privilégier ?
4
Un hybride / La théorie de Michel Louis
« Dernier message par Drôle de Bête le mardi 09 octobre 2018 - 15:22 »
Bonjour !

J'ouvre ce sujet pour débattre de la théorie de Michel Louis sur la Bête. Pour résumer, son explication est la suivante : la Bête serait un hybride de chien et de loup, protégée parnune armure de peau (ce qui explique qu'elle ne semble jamais gravement blessée par les balles ou les baïonnettes), dressée par un homme, voire par un groupe de plusieurs individus. Il pense naturellement aux Chastel (en particulier Antoine) et également Jean-François-Charles de Morangiès, aristocrate aux moeurs dépravées.

Michel Louis est un passionné des animaux, directeur d'un parc zoologique (où vivent des loups, qu'il cotoie chaque jour), et un "expert sur les animaux".
J'utilise ces guimets, car à ma connaissance, il n'est cependant pas zoologiste (que l'on me corrige si je me trompe), si bien que je me tenais prêt à ne pas prendre pour argent comptant ce qu'il pourrait écrire. Une fois parvenu au chapitre argumentatif, cependant, je dû bien reconnaître que son raisonnement tenait la route : elle est logique, et s'appuie sur les ouvrages d'experts en loups, des témoignages de dresseurs etc. On pourra critiquer la forme de son discours, qui ne tient pas toujours de l'argumentation la plus rigoureuse, mais bon, toujours est-il que son explication semble logique. En ce qui concerne les accusés (Chastels et Morangiès), je ne me prononce pas : on peut trouver des preuves contre Antoine, mais l'accusation sur Morangiès est basée sur l'idée que l'intervention d'un noble aurait été nécessaire pour couvrir l'opération, et le dépravé JFC semble tout indiqué. À mon avis, on ne peut pas se faire de certitudes sur les coupables, si ça qe trouve, il s'agit d'individus surlesquels les archives et/ou les auteurs ne se sont même pas arrêtés.
Et pourtant, Louis m'a convaincu que des coupables humains étaient derrière les agissements de la Bête : il démontre solidement que peut importe les conditions, aucun animal sauvage, ni loup ni chien errant, n'aurait le comportement de la Bête. Je ne résumerai pas ici toute son argumentation mais si vous avez lu le livre, vous saurez de quoi je parle. Et il y a, de plus, l'idée d'une armure (qui semble la seule explication logique à la résistance de la Bête, qui fut touchée à maintes reprises par les balles et se releva toujours).

Alors, voilà ma question à ceux qui ont lu le livre de Michel Louis : que pensez vous de son explication ?
Je pose en particulier la question à Gévaudan, qui a lu l'ouvrage. Vous m'avez dit dans mon sujet de présentation que nul ne détenait la vérité sur la Bête : que pensez vous de la théorie de ML ?

Je rappelle qu'il s'agit du seul livre que j'ai lu sur la Bête : est-ce que Louis omet des témoignages ou des éléments, que d'autres auteurs mentionnent ? Encore une fois, j'ai bien conscience de la subjectivité de Louis.

Merci !

(En espèrant avoir ouvert ce sujet dans la bonne section)



5
Les Chastel / Re : Antoine Chastel ou Antoine DUMONT
« Dernier message par antoinedumont le samedi 13 août 2016 - 21:48 »
Bonjour,

suite à votre remarque, je me suis intéressé à tout cela. Antoine DUMONT est mon nom et je ne suis pas du tout un spécialiste car je suis plutot dans le marketing digital mais comme pour les Chastel, on parle d'un Antoine également je me suis concerné :-)

Selon moi la bête Gévaudan a pu être entrainé par un Antoine, c'est ce que j'ai lu dans un livre chez ma grand mere.

Si vous voulez plus d'info sur moi : www

Édit webmaster : veuillez ne proposer ici que des liens sur la Bête de Gévaudan.
Merci de votre compréhension.  :pl
6
Divers / Re : Film sur la bête ce soir
« Dernier message par Gevaudan le mardi 29 mars 2016 - 19:42 »
Oula, ca remonte à loin !!!!
Étant gamin, avec mes parents nous y sommes allés souvent car j'avais de la famille à Mende et à Badaroux. On profitait d'être sur place pour y faire un tour.
7
Divers / Re : Film sur la bête ce soir
« Dernier message par eric le lundi 28 mars 2016 - 21:38 »
je remonte ce post pour préciser qu'étant gamin je suis allé plusieurs fois a ce que l'on appelait dans la famille le zoo de Mende...j'étais pas plus âgé de 7 ou 8 ans...(j'en ai 57)...et il y avait quelques loups...rien a voir avec le parc de st Lucie actuel bien sur...
8
Les Chastel / Re : Antoine Chastel
« Dernier message par eric le lundi 28 mars 2016 - 21:33 »
Effectivement , je n'ai lu nulle par que la bête a été vue en compagnie d'un homme, mais cela expliquerait que blessée comme ce fut le cas en maintes reprises, elle put se réfugier dans un endroit bien précis et y être soignée ...par une personne...le mont Mouchet par exemple..lieu où vivait un certain Antoine Chastel.
9
L'identité de la Bête / Re : La Bête du Gévaudan était-elle dressée pour tuer ?
« Dernier message par Ugatza le vendredi 25 juillet 2014 - 12:08 »
Il y a surtout un nombre important de faits qui montrent qu'un (ou plusieurs) homme(s) sont intervenus :
Plusieurs têtes ont été tranchées avec une lame, des victimes retrouvées déshabillées.
Ce n'est donc pas une hypothèse mais une certitude (une des rares que l'on peut avoir).
10
L'identité de la Bête / Re : Le rapport Marin
« Dernier message par Ugatza le vendredi 25 juillet 2014 - 12:03 »
Je crois qu’ici il serait très intéressant de détailler le rapport de Maître Roch Etienne Marin.

Dans le rapport de Maître Marin le descriptif visuel de la bête me semble exact. Mais certaines dimensions ne vont pas.

Le rapport marin dit au sujet de la queue de la bête :
Une longueur de 8 pouces soit 20,32 cm
Un diamètre de 3 pouces 6 lignes soit 7,66 cm

Ce qui fait une queue ridicule, alors que les témoins ont toujours décrit la bête avec une longue et forte queue, pour que les témoins l’ait signalé c’est quelle était beaucoup plus grande que celle d’un loup.)

Largeur à la racine de la queue 8 pouces 6 lignes soit 20,46cm

Ce qui voudrait dire que la queue n’était pas cylindrique mais était en forme de pointe, oui puisqu’elle perd de sa largeur pour se retrouver à un diamètre de 9,5 cm. Sinon la queue aurait été aussi large que longue.
Une longueur de queue 21,5 cm ne correspond à aucun témoignage. (Sauf si entre temps la bête avait subi une ablation accidentelle, ce qui me semble peu probable. Et les traces d’une telle mutilation auraient été signalées dans le rapport.)

Oui mais le rapport Marin contient la liste d'une série de personnes, témoins d'attaques, qui prétendent reconnaître "la Bête".
Excusez la longueur, mais elle répond à cette objection de la queue qui ne correspondrait pas aux témoignages:

Extrait du rapport Marin:
"Les cy après Dénommés ont reconnu Cet animal et assuré etre le meme qui a fait tant de ravages.
·  Pierre ARET DE SERVILANGES PARROISSE DE VENTEUGE adit ly avoir tiré au
primtems 1766 le coup de fusil cydessus designé a la jambe gauche.
·  Jean-Pierre LOUDE DE LA VEYSSEYRE PAROISSE DE LA VILLE DE SAUGUES agé
de 22 ans adit avoir fait Quitter prise à Cette Bette qui ternoit une fille du Village de
RAUZET au printems 1766 alaquelle Bette il porta un coup de Bayonnette.
·  Joseph REGOURD, Jean-Jacques LAURENS et Bastide BOUGEONS DE
SERVILLANGE ont dit luy avoir fait abandonner le nommé Guilhaume BARTHELEMY
avoir surpris en gardant le bétail !
·  François LORRANT de la VACHELLERIE Paroisse de VENTEUGE agé de 32 ans adit
avoir été attaqué par Cette Bette depuis entour trois semaines.
·  Joseph CHASSEFEYRE du lieu DE FRAISSSE paroisse de CHANALEILLE en
GEVAUDAN adit avoir été attazqué par cette Bettey yl y a un an, elle arretta ses boeufs
atteles a un char, il eut Beaucoup de peines a s’en deffandre quoy qu’armé d’un Bigo.(pioche à
deux dents).
·  Antoine PLANTIN de SERVIERES paroisse de SAUGUES agé de 40 ans adit que c’est le
meme animal qui luy enleva sa fille le deux mars dernier , que l’ayant poursuivie entour cinq
cens pas il la perdit de vue dans un bois et sa fille en fut dévorée.
·  Simond BARTELEMY de SERVIERRES paroisse de SAUGUES agé de 22 ans adit etre le
meme animal qui l’avoit attaqué dan un patural au mois de septembre dernier et auquel il tira
un cou de fusil.
·  Laurent VEDAL de SERVIERES agé de 17 ans adit que le meme animal l’avoit attaqué en
Deux differands jours au mois de may dernier, que malheureusement il était armé d’une
bayonette sans quoy il auroit pery, il a ajouté avoir vu cette meme Bette dans un patural depuis
entour quize jours qqui mangeoit un enfan de Jacques MEYRONENC.
·  Antoine LAURENT de SERVIERES agé de 12 ans adit avoir été attaqué par Cette Bette yl y
a un mois et que sans le secours d’un homme il auroit pery.
·  Jean BERGOUGNOUX ( parent de Jean CHASTEL) du mas de MONCHAUVET paroisse
de SAUGUES agé de 48 ans nous adit que Cette Bette Est la meme qui luy dévora un garçon
de Neuf ans au mois de Mars 1766, qu’il l’avoit poursuivie pour lors longtems mais
inutilement, il a ajouté que Cette Bette l’attaqua au mois de mars dernier, qu’il en auroit été
dévoré S’il n’avoit été armé d’une pelle ferrée.
·  Anne CHABANEL de VIALLEVIELLE paroisse de SAUGUES agée de 17 ans adit que
cette meme Bette l’avoit attaquée au mois D’Aaoust 1766 et qu’elle luy porta en vain plusieurs
coups de Bayonette.
·  Marguerite DENTIL de VIALLEVIELLE agée de 32 ans adit que Cette Bette l’avoit attaquée
le Caresme dernier et que sans une coignée dont elle était armée elle auroit pery Marie
REBOUL de la VEYSSEYRE agée de 19 ans adit que c’étoit la meme Bette qui l’avoit
attaquée aussi le caresme dernier et nous a montré trois Blessures quelle luy fit audessus du
muscle du Bras droit et une autre de six poulces en longeur depuis le haut du pariétal jusques
au derrière de la joue et lui emporta l’oreille, la réunion des chairs nest pas encore faite!
·  Jean CHASSEFEYRE de la VEYSSEYRE paroisse de SAUGUES agé de 44ans adit que
Cette Bette est la meme dqui dévoroit lad.Marie REBOUL au secours delaquelle Elle accouru
avec ledit Jean CHASSEFEYRE.
·  Antoine DENTIl de la VEYSSEYRE agé de 14 ans adit avoir été attaqué par Cette meme
Bette dans un bois le six du présent et qu’il luy porta plusieurs coups de Bayonette.
·  Catherine FREVCENET de la VEYSSEYRE agée de 42 ans adit avoir été attaqué par Cette
Bette au mois de Juillet 1766.
·  Pierre CERUBREUIL de la VEYSSEYRE agé de 22 ans adit avoir vu Cette Bette yl y a deux
ans qui tenoit un enfan de huit an quelle avoit terrassé et quelle auroit dévoré sans le secours
du père de Cet enfan.
·  Jean TEYSSEDRE du lieu de MEYRONNE paroisse de VENTEUGE agé de 29 ansadit
avoir été attaqué Deux fois par Cette meme Bette depuis entour dix huit mois.
·  Jean Pierre TUILHE du ROUVE paroisse de VENTEUGE agé de 40 ans a déclaré avoir été
mordu par Cette meme Bette à la hanche gauche yl y a deux ans.
·  Barthelemy MOUSSIER de MOURRANNE paroisse de VENTEUGE agé de 15 ans adit
avoir été poursuivi par Cette meme Bette le cinq du présent mois.
·  Jean Baptiste BERGOUGNOUX ( famille de Jean CHASTEL) de la VACHELERIE
paroisse de PAULHAC en GEVAUDAN adit avoir été attaqué par Cette Bette deux fois dans
le courant de may dernier.
·  Antoine VEYRET de POMPEYRINC paroisse de la BESSEYRE en GEVAUDAN adit
avoir été attaqué par Cette Bette le cinqa du présent mois.
·  Jean BOURRIER dudit Lieu de POMPEYRENC agé de 12 ans adit quétant sur un arbre
Cette meme Bette vint prendre au pied de cet arbre un autre enfan de son age, que luy y
accouru avec un homme qui se trouva aux environs et que Cette Bette se voyant poursuivie
quitta prise.
·  Barthelemy DENTIL de St SOL paroisse de la BESSEYRE agé de 50 ans adit que Cette
meme Bette l’auroit attaqué Dans un bois pendant trois fois le meme jour au mois d’avril der
Et quelle fit tous ses efforts pour enlever un petit enfan qui étoit a cotté de luy.
·  Jacques PIGNOL de POUTAFOU paroisse de VENTEUGE agé de 57 ans adit que Cette
meme Bette au mois de may dernier se présenta aluy dans un pre et vouloir enlever un de ses
enfan qu’il avoit entre ses Bras."
Pages: [1] 2 3 ... 10