juil 112012
 

La sixième édition du Festival celte en Gévaudan se déroulera du 7 au 11 août 2012 à Saugues et dans les villages de Venteuges, La Besseyre-Saint-Mary et Auvers en Haute-Loire.

Pour certains, le Gévaudan n’est ni plus ni moins que la huitième nation celte. L’Auvergne possède même une cornemuse traditionnelle, la cabrette. En 2010, à l’occasion de son passage dans le Festival, l’artiste Carlos Nuñez fut stupéfait par la similitude existant entre sa Galice natale et le Gévaudan. Héritage celte commun lisible dans les paysages, la culture, les hommes.

C’est cette singulière ressemblance que le Festival celte en Gévaudan souhaite explorer. D’abord grâce à une programmation qui d’année en année a rassemblé de grands noms de la musique celtique (Alan Stivell, Celtics Legends, Dan Ar Braz, Celtas Cortos, Soldat Louis, Manau, Carlos Nuñez). Ensuite par la tenue d’ateliers, cours et démonstrations propres à vous initier aux traditions celtes. Enfin, en vous proposant à travers des randonnées et des visites, par la lecture de ses Brèves en Gévaudan de découvrir le pays de Saugues et en particulier cette année, les villages de Venteuges, La Besseyre-Saint-Mary et Auvers.

Le Festival donne un gros coup de pouce cette année aux concerts découverte (et gratuits) avec, pour la première fois, deux scènes installées à Saugues (place Limozin et place Jean-Claude Simon) et quatre concerts par jour les vendredi 10 et samedi 11 août. Pour ne rien manquer de cette programmation non stop, retenez bien les horaires suivants : 10h30, 11h45, 15h30, 16h45 qui sont les horaires de début de concert.

Le site officiel du festival

Cliquez sur l’affiche pour l’agrandir.

Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>